Suivre ses intuitions en business

Publié le 28 novembre 2023 à 12:00

Est-ce un don, un sixième sens, un pouvoir de prémonition ? Ou plutôt une capacité à s'écouter et à prendre en compte ce que nous dicte notre instinct ?

J'ai appris à faire la différence entre l'instinct et l'intuition au fil des années. L'instinct, animal et primitif, nous éloigne des situations potentiellement dangereuses pour que l'on survive. C'est une protection, une armure qui nous évite tout risque non nécessaire.

L'intuition, j'aurais envie de dire presque "au contraire", n'est pas là pour nous sauver. Elle ne va pas nous empêcher de nous mettre en danger, ni nous faire fuir à la moindre menace qui pointe le bout de son nez.

En temps qu'entrepreneurs, on est confronté à ces deux concepts à longueur de journée.

A quel moment écouter son instinct ?

Et surtout, quand devons-nous le mettre de côté pour laisser la place à son intuition ?

Je parie que tu as déjà été dans cette situation où tes sentiments se mélangent entre peur et envie, où tu te retrouves dans un ascenseur émotionnel qui ne s'arrête plus de monter et de redescendre, ce moment où tu te dis : "Et si...?".

Alors ton instinct prend souvent la main, te faisant imaginer les pires scénarios.

La crainte que ça ne se passe pas comme tu le rêves te protège d'un éventuel échec, mais je suis persuadée que c'est justement cette peur-là qui devient ton moteur, qui te poussera à aller toujours plus loin si tu la laisses ne pas devenir un frein.

Ton instinct t'as fait prendre conscience des risques. A toi de décider s'ils vont t'arrêter.

Mon conseil ? Prends-les en compte et écoute ton intuition, celle qui te donne envie de continuer malgré tout, celle qui te murmure:

"Et si ça marchait ?".

Je parlais récemment avec une amie qui a lancé son entreprise à peu près en même temps que moi, des risques auxquels on donne trop d'importance et la discussion a très vite bifurqué vers la fameuse zone de confort de laquelle on redoute trop souvent de sortir.

Et c'est exactement le fait d'écouter ses intuitions et de laisser un peu de côté son instinct de survie qui nous permet d'en sortir, d'apprendre de nouvelles choses, de lancer de nouveaux projets, de débuter dans quelque chose qu'on ne connaît pas encore !

Ne t'en fais pas, tu ne resteras pas longtemps en dehors de ton cocon.

Une fois l'inconnu maîtrisé, ta zone de confort se sera simplement élargie pour englober tes nouvelles compétences et connaissances ❤️

Encore une petite chose: quand je parle de l'instinct "de survie", il ne s'agit pas que du sens littéral du mot.

Voici quelques exemples de ce que ton instinct pourrait te dire qui seront sûrement plus parlants:

  • Ne pas publier de photos ou de vidéos de soi-même par peur du jugement ou de la critique.
  • Ne pas quitter son job alimentaire alors que son entreprise fonctionne, parce que "peut-être que ça ne durera pas" (ceci dit, je ne suis pas certaine que le salariat soi beaucoup plus sûr… mais c'est un autre sujet).
  • Attendre que tout soit parfait parce qu'on pense ne pas être légitime et qu'on se dit que sinon personne ne viendra chez nous.
  • Ne pas investir en soi ou dans son entreprise de peur de perdre du temps ou de l'argent.

 

La crainte d'être jugé, d'échouer, de perdre quelque chose ou de ne pas être assez bon est tellement grande par moment qu'elle masque tout ce qu'il pourrait réellement y avoir de positif dans ce que l'on redoute de faire !

Et c'est bien connu, c'est souvent l'action que l'on évite qui pourrait nous emmener là où l'on souhaite être. 😉

 

Alors si la peur prend le dessus, pose-toi sincèrement ces questions:

Quelle est la PIRE chose qu'il puisse arriver si je me lancer pour faire [ce que tu évites] ?

Quelle est la MEILLEURE chose qu'il puisse arriver si je me lancer pour faire [ce que tu évites] ?

Quelles sont réellement les chances que le pire se produise ? Et le meilleur ?

Dans la plupart des cas, c'est une situation beaucoup plus proche du meilleur scénario qui finit par se passer… mais je te laisse faire l'exercice et le découvrir par toi-même. 😉

 

"Vivre prudemment, sans prendre de risques, c'est risquer de ne pas vivre."

- Wladimir Wolf Gozin

"Le plus grand risque est de n'en prendre aucun… Dans un monde qui change si rapidement, la seule stratégie qui vous mènera à l'échec est celle consistant à ne jamais prendre de risque."

- Mark Zuckerberg


As-tu aimé cet article ? N'hésite pas à mettre 5 étoiles et un petit commentaire, ça fait toujours très plaisir à recevoir 🤗

Tu peux aussi me partager en commentaire ton avis ou tes envies de sujets pour de futurs articles ! 😉

Ajouter un commentaire

Commentaires

Bobine d'Anges
il y a 8 mois

Le pire prend souvent le dessus sur le meilleur et je pense que, pour les petites entreprises ou pour une personne lambda, à l'heure actuelle, l'instinct va prendre le pas sur l'intuition.
Nous vivons malheureusement dans une société qui ne nous laisse que peu de place pour l'intuitif

Marie
il y a 8 mois

Et il y a aussi peu de place pour l'entrepreneuriat, ce n'est pas une option qu'on nous propose à l'école ;) c'est pour ça que c'est d'autant plus important d'apprendre à écouter son intuition et de laisser parfois de côté le rationnel qui nous dit que c'est trop risqué ❤️